Aller au contenu principal

Détail de l'ouvrage

retour aux résultats
couverture du document

Violences urbaines, violence sociale

Auteurs
Beaud, Stéphane Auteur du texte
Sujets
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Auteur du texte
Revient sur l'émeute de Montbéliard du 12 juillet 2000 et montre que celle-ci est survenue, paradoxalement, alors que les usines Peugeot étaient en pleine croissance économique. Pense qu'elle est le résultat de la déstructuration des classes populaires, de la reprolétarisation de leurs fractions les plus dominées et dont la violence sociale, accumulée au temps du chômage, a éclaté ce jour-là.
Éditeur
Date de publication
28/04/2003
Importance matérielle
425 p. : couv. ill. en coul. : 24 cm
Disponible
Où le trouver ? Terrasse 307.76 BEA
0 commentaires
Type
LivreDisponible
General : Bibliogr. p. 415-421
genèse des nouvelles classes dangereuses