Aller au contenu principal

Détail de l'ouvrage

retour aux résultats
couverture du document

Vita Nostra

Vita nostra brevis est, brevi finietur… « Notre vie est brève, elle finira bientôt… » C'est dans le bourg paumé de Torpa que Sacha entonnera l'hymne des étudiants, à l'« Institut des technologies spéciales ». Pour y apprendre quoi? Allez savoir. Dans quel but et en vue de quelle carrière? Mystère encore. Il faut dire que son inscription ne relève pas exactement d'un choix : on la lui a imposée… Comment s'étonner dès lors de l'apparente absurdité de l'enseignement, de l'arbitraire despotisme des professeurs et de l'inquiétante bizarrerie des étudiants? A-t-on affaire, avec Vita nostra, à un roman d'initiation à la magie? Oui et non. On évoque irrésistiblement la saga d'Harry Potter et plus encore Les Magiciens de Lev Grossman. Mêmes jeunes esprits en formation, même apprentissage semé d'obstacles. Mais c'est sur une autre terre et dans une autre culture, slaves celles-là, que reposent les fondations d'un livre qui nous rappellera que le Verbe se veut à l'origine du monde. Les lecteurs de fantasy occidentale saturés d'aspirations à l'héroïsme tous azimuts en seront tourneboulés.
Éditeur
Date de publication
01/07/2019
Importance matérielle
1 vol. (525 p.) : 20 cm
Genre
Non disponible
Coup de coeur d'un.e bibliothécaire !

Sacha, se retrouve contre son gré à "l'Institut des technologies spéciales". Elle ne comprend pas ce qu'elle doit y étudier ni dans quel but mais n'a pas d'autre choix que de faire ce qu'on lui demande.
Une véritable claque, de la fantasy dans un style incomparable. Mélanie

0 commentaires
Type
LivreNon disponible
Sélection